Le pain! Pourquoi éviter d’en manger pour perdre du poids

pain
Photo de Couleur

Le pain ! l’aliment que vous devez supprimer pour perdre du poids !

Bienvenue sur le E-Fitness club !

Durant ces prochaines lignes j’aimerais vous expliquer pourquoi vous devriez arrêter de manger du pain. Pour votre santé et votre transformation physique, spécialement si vous êtes en train de faire une perte de poids.

Vous devez imaginer comme beaucoup de personne sur cette planète que le pain est un aliment sain.

Mais je vais vous montrer pourquoi il s’agit de l’inverse et pourquoi cet aliment entrave votre perte de poids.

Avant toutes choses vous devez savoir que le pain représentait jusqu’à 40 % de l’alimentation des populations pauvres en 1911.

Je n’ai pas les chiffres actuellement, mais il doit s’agir d’un pourcentage similaire même plus élevé et pas seulement pour les populations pauvres.

Il est vrai que dans les pays occidentaux le pain est un aliment souvent consommé.

Certainement pour son gout mais pour son côté pratique et facile.

Il y aussi une part du fait que certaines entreprises en fabriquent en quantité impressionnante, le vendent à un prix assez bas et ne laissent pas la place pour des sources de glucides différentes et de meilleures qualité nutritionnel. Ces éléments font qu’il y a aussi un manque de recherche à vouloir connaitre d’autres sources de glucides pour remplacer le pain à certains repas où on en mange beaucoup (comme au déjeuner pour les suisses/sses et petit-déjeuner pour les français/es).

-Pourquoi il faudrait éviter de consommer du pain :

Regardons sans plus attendre pourquoi il faudrait éviter de manger cet aliment si facile à obtenir et manger.

-Le pain aliment transformé et raffiné :

Les aliments raffinés sont dépourvus de nutriments

Il est important de comprendre que lorsque les aliments sont raffinés/transformé (ce qui est le cas des ingrédients du pain), les nutriments essentiels qu’ils contiennent sont appauvris. Dans certains cas, il n’est pas certain que ce qui en reste puisse même être considéré comme de la nourriture… Tout au moins si le terme « nourriture » fait référence à quelque chose qui présente une valeur nutritionnelle. S’agissant du pain, lorsqu’on a éliminé la partie la plus nutritive de la céréale, il devient pour l’essentiel une forme de sucre. Ce qui nous amène au point suivant.

-L’indice glycémique et la charge glycémique du pain :

Dans mon article sur les glucides, je parle en quoi consistait l’indice glycémique et la charge glycémique.

Mais je donne également une explication dans cet article.

Il faut savoir que chaque aliment à son index glycémique (IG) ou appelé “réponse insulinique”. Plus l’IG sera élevé, plus l’absorption se fera rapidement et plus le pancréas va sécréter d’insuline (hormone de synthèse des sucres, des glucides et de stockage de ceux-ci).

-Inconvénient des IG Hauts :

  • Favorise les hypoglycémies (manque de sucres et/ou de glucides dans le sang) réactionnelles et donc les fringales et le stockage des graisses.
  • Diminue la vigilance.
  • Augmente la fatigue et l’irritabilité.
  • Favorise l’obésité.
  • Exemples d’IG haut : Pâtisserie, sucrerie, sucre.

-Avantage des IG Bas : 

  • Rassasient plus et évitent les coups de fatigue.
  • Maintien une satiété plus longue.
  • Diminuent les envies de sucres.
  • Diminuent l’addiction aux sucres.
  • Exemples d’IG bas : Quinoa.

Il vaut mieux privilégier les glucides à IG bas (2/3 des apports glucidiques).

Et diminuer les glucides à IG haut (1/3 des apports glucidiques).

Ensuite les aliments se classent selon leur charge glycémique. Pour la trouver, il faut multiplier l’index glycémique et la quantité de glucides dans une portion d’aliment et ensuite diviser par 100.

Voici comment ce classe la charge glycémique :

-Bas : moins de 10.

-Moyen : entre 11 et 19.

-Élevée : plus de 20.

Voici comment classer les IG des aliments :

-Les IG bas : moins de 55.

-IG moyen : entre 56-69.

-IG Élevé : plus de 70.

Comme expliqué plus haut, le pain est transformé, lorsqu’on a éliminé la partie la plus nutritive de la céréale qui fait le pain, dû à la transformation, il devient pour l’essentiel une forme de sucre. Et le sucre est un IG élevé. Ce qui va favoriser votre prise de masse grasse si vous en mangez.

pain
Lorsque le pain est chauffé, l’indice glycémique augmente.
Photo de CordMediaStuttgart

-Les intolérances et les allergies :

Nous assistons également à une extraordinaire augmentation des maladies digestives, telles que l’intolérance au gluten et la maladie cœliaque, et les méthodes de fabrication industrielle des produits de boulangerie font certainement partie des principaux facteurs contributifs de ces problèmes généralisés. L’augmentation de l’asthme et des allergies pourrait également être liée à nos méthodes modernes de transformation et de fabrication des aliments. L’amylase, par exemple, connue pour favoriser le développement de l’asthme, fait partie des enzymes couramment employées dans la fabrication industrielle du pain.

-Les moulins d’autres fois et la farine blanche :

Dans les moulins d’autrefois, la farine était moulue lentement, les moulins modernes sont conçus pour la production de masse, ils fonctionnent à des températures élevées et sont pourvus de rouleaux en acier qui tournent à grande vitesse. Dans certains pays, la farine subit ensuite une autre agression : un bain de chlore gazeux (dioxyde de chlore). Ce bain sert à blanchir la farine et fait également office d’agent de « vieillissement ». On laissait autrefois la farine vieillir naturellement, ce qui améliorait la qualité du gluten et donc la cuisson. Le traitement au chlore permet d’obtenir instantanément des qualités similaires (et ajoute une dose supplémentaire de substance chimique dans votre alimentation, dont personne ne semble s’inquiéter).

La farine blanche obtenue est constituée presque entièrement d’amidon, et ne contient plus qu’une infime partie des nutriments présents à l’origine dans le grain.

 

 

Avec la transformation du pain, 50 à 80 % des vitamines B disparaissent dans les céréales qui font le pain Les carences en vitamine B, en particulier. Ce qui contribue au développement de nombreuses maladies, et sont largement répandues dans le monde entier.

Globalement avec la transformation du pain, l’augmentation de nombreuses maladies ne fait que de croitre.

 

-Le pain à choisir :

Il y a un type de pain qui est meilleur pour la santé que les autres types de pain, avec un indice glycémique plus bas que les autres types de pain. La transformation de ce type de pain n’est pas telle que certains autres pains. Il s’agit du pain complet. Si vous voulez manger du pain je vous conseille le pain complet.

Pour les autres types de pain, de façon générale il est mieux de ne pas les consommer, uniquement lorsque vous faites vos “cheatmeal” (un repas où vous mangez ce que vous voulez) ou vos ” cheatday” (une journée où vous mangez ce que vous voulez).

 

Vous pouvez partager cet article si vous pensez qu’il peut aider quelqu’un.

Je vous dis à bientôt et d’ici là, portez-vous bien.

 

-Référence :

-Dr. Mercola

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  

Commentaires

  1. Valentine

    Pain complet oui, mais bio ! Car le principe du pain complet c’est d’avoir une céréale complète, donc avec son enveloppe… et si les céréales sont traitées, le pain complet est un pain aux pesticides !

    1. Auteur
      de l’article
  2. Mathieu

    Merci pour cet article. Je dirai que c’est plutot une question de contexte. Le pain n’est pas mauvais en soi et ne fait pas plus grossir que d’autres aliments s’il fait partie d’une bonne alimentation au global.

    1. Auteur
      de l’article
      Simon Pellet

      Merci à toi pour ton commentaire👍😉
      Il est vrai que si on regarde le contexte de chacune et chacun, ça peut changer et cela est pareil pour d’autres sources de glucides qui ont un indice glycémique plus élevé.
      Certaines sources de glucides ont des indices glycémiques plus élevés que le pain. Tous les types de pains n’ont pas le même indice glycémique, certains sont plus bas que d’autres. Mais globalement une bonne partie a quand même un IG élevé.
      L’aspect de la qualité du pain actuel change pas mal la donne.

    1. Auteur
      de l’article
  3. Gabriel Tricottet

    Bonjour Simon;
    Merci pour toutes ces informations sur le pain. Je suis à 100% d’accord avec toi d’autant plus que faisant du jeûne intermittent et de la diète Cétogène, tu penses bien que le pain et moi on n’est pas copain. Lol.
    Je ne savais pas que le traitement des farines à grande échelle détruisait la plus grande partie de la vitamine B dans les farines, merci pour cette information.

    1. Auteur
      de l’article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *