Half body vs full body

half body full body

Bienvenue sur le E-Fitness !

Avez-vous déjà entendu(e) parlé des “Half body” et des “Full body” ? Si votre réponse est “non”. Je vous en parle en détails de chacun des deux et je vais vous expliquer les avantages et les inconvénients.

Avant de commencer, je veux juste vous rappeler un détail.

Il y a six groupes musculaires principaux : les épaules, le dos, les bras, les pectoraux, les abdominaux et les jambes.

Je vous propose de commencer par le full body.

-Full body :

Il s’agit de faire un entrainement en musculation où tous les muscles du corps sont entrainés.

Il faut faire un exercice par groupes musculaire. Avec possibilité de pouvoir faire deux exercices pour un ou deux groupes musculaires. Je vous explique en détails un peu plus bas les raisons de cela.

A savoir que normalement ces entrainements sont faits d’exercices du type polyarticulaires (exercices qui font travailler plusieurs articulations et donc plusieurs muscles en même temps).

Je vais vous parler des avantages et inconvénients.

-Les avantages des full body :

Les avantages des full body sont nombreux.

Pour les débutant(e)s en musculation cela est parfait. Comme les entrainements en full body sont principalement fait d’exercices polyarticulaires, cela est un bon moyen pour les débutant(e)s de les connaitre car les exercices polyarticulaires font parties des exercices de basses à maîtriser en musculation pour continuer à s’améliorer, au niveau technique, pour renforcer plus vos muscles, travailler plus votre gainage, améliorer votre coordination et équilibre.

Les exercices polyarticulaires stimulent beaucoup le métabolisme (cliquez ici pour lire mon article sur l’aérobie l’anaérobie et le métabolisme). Si le métabolisme est plus stimulé, il y aura un meilleur anabolisme (création de muscle). Également, quand le métabolisme est plus stimulé, la perte de masse graisseuse est plus importante.

En faisant des full body, vous pouvez faire un bon entrainement sans passer trop de temps à la salle. Au début, c’est très important pour ne pas vous dégoûter du temps passé à la salle. Par la suite vous pourrez commencer à être plus précis sur votre façon de faire des entrainements.

-Et les inconvénients des full body :

Comme les full body sont des entrainements exigent pour le corps et qu’ils travaillent tous les muscles du corps, il est nécessaire d’avoir un jour entier de pause minimum (48h plus précisément), entre chaque entrainement. Ce qui fait que la fréquence des entrainements n’est pas aussi élevée que pour le half body. Pour développer une qualité physique, il faut s’entrainer régulièrement.

Comme ce type d’entrainement est contraignant pour les articulations, les muscles, le systèmes nerveux et le corps en général. Il faut faire attention au surentrainement et donc bien se reposer entre les entrainements et privilégier suffisamment d’heures de sommeil entre les nuits. Il est bien de faire des full body pendant une période. Ensuite il serait bien de changer pour pouvoir progresser.

half body full body
Peu importe la façon de s’entrainer. Il faut toujours pouvoir s’entrainer avec des poids selon son niveau.
Photo de kreativgarasch

-Half body :

Il s’agit de faire un entrainement en musculation qui fait travailler une moitiée de corps durant une séance. Et l’autre moitié sera travaillé dans une autre séance (normalement le jour suivant). Comme pareil faire les jambes, les épaules et les bras un jour. Et le jour suivant faire le dos, les pectoraux et les abdominaux.

Ici, deux exercices doivent être exécuté par groupe musculaire.

Dans des half body il n’y a pas que des exercices polyarticulaires qui sont fait ou du moins la présence des exercices polyarticulaires dans un half body n’est pas aussi important que dans un full body. Les exercices monoarticulaires (qui travail qu’une articulation donc qu’un groupe musculaire) sont un peu plus présent que dans les full body.

Maintenant venons-en aux avantages et inconvénients.

-Avantages des half body :

Là également les avantages sont nombreux.

Il permet de travailler plus spécifiquement certains groupes musculaires et de manière plus précises.

L’avantage de faire des half body est de pouvoir entrainer plus souvent des groupes musculaires durant la semaine et donc avoir plus de résultats.

Comme ces groupes musculaires sont plus souvent travaillés, il est possible de faire des entrainements avec des efforts intensifs plus souvent dans une semaine. Donc des entrainements qui stimulent plus le métabolisme, comme expliqué plus haut.

Pour ces différents points, les half body sont excellent pour progresser.

-Et les inconvénients des half body :

Je ne conseille pas de commencer la pratique de la musculation par des half body pour les débutant(e)s, car pour les débutants il est plus facile d’apprendre les mouvements de bases et pouvoir développer le niveau des débutant(e)s en commençant par faire des full body. Globalement il faut avoir une bonne hygiène de vie (comme pour vivre de manière saine et pouvoir se transformer physiquement) pour faire des half body et que les progrès soit bon.

-Les deux autres :

J’aimerais vous parler de deux autres façons de procéder qui peuvent être similaire au half body et au full body.

Il s’agit du split et du PPL.

-Le split :

Il s’agit de faire un groupe un musculaire par jour avec un jour de repos par semaine.

personellement je ne suis pas spécialement fan du split, car cette façon de vous entrainer ne fait que travailler un groupe musculaire par semaine et selon moi ce n’est pas suffisant. Aussi, il faut mettre une telle intensité sur chaque groupe musculaire lors d’un entrainement qu’il faut faire attention de ne pas se blesser et donc il faut être strict avec son hygiène de vie.

-Le PPL :

Les lettres PPL signifient “Push Pull Legs” traduit en français il s’agit de “Pousser Soulever Jambes”. Comme les lettres l’indiquent. Il ya une séance pour les exercices de poussées, une séance pour les exercices de soulevées et les exercices de jambes.

Donc quand une séance est terminée vous avez le temps de reposer ces muscles pour la refaire à un autre moment de la semaine pendant que vous faites une autre séance avec d’autres groupes musculaires.

J’aime bien particulièrement cette façon de faire. Car elle est similaire au half body.

-Conclusion :

Je ne l’ai pas encore mentionné dans cet article, mais quand un groupe musculaire est travaillé il faut le reposer le jour suivant l’entrainement. C’est pour cela que si vous faites un full body il faut laisser le corps se reposer avant de refaire un full body. Pareil avec les half body, si vous travaillez certains groupes musculaires, vous n’allez pas les retravailler le jour suivant. Le jour suivant vous allez travailler les groupes musculaires que vous n’avez pas travaillé le jour d’avant pour que les muscles qui ont travaillés le jour d’avant se reposent.

Si vous êtes débutant(e)s je vous conseille de commencer par un full body et quand vous avez un meilleur niveau vous pouvez passer sur du half body pour les raisons mentionnés plus haut.

J’espère que vous en avez appris un peu plus.

Dites-moi en commentaire comment vous faites-vous.

Je vous dis à bientôt !

D’ici là portez-vous bien.

-Référence :

-https://french.mercola.com/sites/articles/archive/2018/01/02/bienfaits-musculation-pour-la-sante.aspx

Partager l'article:
  •  
  •  
  •  

Commentaires

    1. Auteur
      de l’article
      Simon Pellet

      Avec plaisir, je suis content de savoir que tu as appris des choses.

      C’est dommage d’avoir arrêté la musculation car les bénéfices pour la santé sur le long terme sont excellents.

      Je peux que t’encourager à reprendre et rester constente pour avoir de bon résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *